A l’Ile-aux-Moines, une ombrière pour l’électricité, l’auto-partage et l’arrosage


Onze bâtiments publics de l’Ile-aux-Moines se partagent depuis mai 2022 la totalité de l’énergie fournie par une ombrière photovoltaïque de 36 kWc et au potentiel de production de 35 640 kWh par an.

Mairie, Ephad, camping, salle polyvalente, caserne des pompiers… continuent à être principalement alimentés par leurs fournisseurs habituels. Mais à présent cette électricité, purement locale et renouvelable, vient alléger la pression sur les réseaux, notamment en été où la population de l’île est en forte hausse.

Et c’est pour la commune autant de moins sur la facture énergétique.

Ile-aux-Moines

Promouvoir l’autoconsommation collective

Il s’agit d’une des 14 installations du programme Partag’élec de Morbihan Energies destiné à promouvoir, avec l’aide de l’Europe, l’autoconsommation collective dans le Morbihan.

Morbihan Energies s’est appuyé sur sa mission première d’Autorité Organisatrice de Distribution de l’Electricité, en tant que propriétaire des 25 000 kilomètres de lignes de distribution moyenne et basse tension du département, pour lancer cette formule de partage d’électricité d’origine renouvelable et locale.

Une station pour véhicules électriques

A l’Ile-aux-Moines, le projet est complété par l’installation, sous l’ombrière, de deux bornes pour véhicules électriques, servant également de station de recharge à un véhicule à vocation d’auto-partage, acquis par la commune.

Elément précieux pour l’île, l’eau de pluie qui ruisselle sur les 108 panneaux solaires de la centrale est récupérée pour l’arrosage des espaces verts.

L’investissement supporté par Morbihan Energies s’élève à 108 986 euros dont

46 864 euros du Feder (Europe). (Travaux : Emeraude Solaire)

Fonds européen