A Muzillac, un tracker photovoltaïque pour suivre la course du soleil


Le centre technique municipal de Muzillac étrenne un nouvel équipement : une centrale photovoltaïque déclinée en tracker ou traceur solaire. D’une puissance de 13 kWc, son énergie va être utilisée par 11 consommateurs publics et privés, selon le principe de l’autoconsommation collective : l’électricité produite est consommée localement.

Vers une plus grande autonomie énergétique

C’est l’un des 14 projets de ce type du programme Partag’élec, développé à l’échelle morbihannaise par Morbihan Energies avec l’aide de l’Europe, et destiné à servir de passerelle à un modèle économique de production à plus grande échelle d’électricité renouvelable. Objectif : une plus grande autonomie énergétique du département.

A travers Partag’élec, Morbihan Energies a souhaité mettre en œuvre quatre techniques d’installation de panneaux solaires : au sol, en toiture, en ombrière et en tracker.

Rendement optimisé pour le tracker

C’est cette dernière technologie qui a été préférée pour Muzillac. En pivotant automatiquement vers le meilleur azimut du soleil, ce module photovoltaïque fixé sur bras mécanique a un rendement optimisé avec l’avantage d’une faible emprise au sol. Sécurité par tempête : le tracker bascule en position horizontale.

L’investissement muzillacais, qui va aussi permettre de tester une technologie de films photovoltaïques, est de 199 995 euros avec 19 105 euros du Feder (Europe).

Fonds européen